Journées portes ouvertes IFC
S'abonner au flux RSS

Le métier d'Agent Immobilier

La profession d’Agent Immobilier ne peut s’exercer qu’à l’obtention d’une carte professionnelle, qui elle-même  nécessite à l’heure actuelle, l’acquisition au minima d’un BTS Professions Immobilières (BTS PI). Le Bachelor Chargé d’Affaires en Immobilier (Bachelor CAI) complète en une année supplémentaire et mène à des postes d’encadrement.

La profession est réglementée par la loi Hoguet du 02/01/70, qui implique essentiellement l’obtention de la carte professionnelle, elle-même renouvelable, de garanties financières et d’assurances.

L’agent immobilier est l’intermédiaire lors de cessions ou de locations de biens immobiliers. Il peut agir pour le compte de particuliers (habitations, terrains,…), ou pour le compte de professionnels (locaux commerciaux, industriels, de bureaux,…).

Il conseille aussi bien le vendeur que l’acheteur, le bailleur que le locataire. Il informe les personnes concernées des documents à réunir et des informations à collecter, en vue de l’établissement des contrats (compromis, bail).

En outre, le rôle de conseil de l’agent immobilier s’étend également aux aspects commerciaux (prix du marché,…), juridiques (cadre du contrat,…), administratifs (impôt foncier, titre de propriété,…) ou financiers (procédures prêts,…) auprès de ses clients. Il est important pour la qualité de ses conseils qu’il effectue une veille à tous ces niveaux, afin de communiquer les informations conformes aux différentes réglementations.

Toujours à l’écoute du marché, il est amené à prospecter et à évaluer les biens. Mobilité, disponibilité et réactivité sont des qualités incontournables à ce métier, en plus des aptitudes évidentes à la négociation et aux transactions qu’il se doit de maîtriser.

Au sein de son agence, il est amené à recruter des négociateurs immobiliers, et à manager une équipe de travail.

 

Formations correspondantes :

BTS Professions Immobilières

Bachelor CAI (Chargé d'Affaires en Immobilier)