Journées portes ouvertes IFC
S'abonner au flux RSS

Le métier de Guide Accompagnateur

Le BTS Animation et Gestion Touristiques Locales (AGTL) peut vous conduire à devenir Guide-Accompagnateur, mais une bonne connaissance des lieux de voyages ou de visites est indispensable pour accompagner des groupes. 

Le Guide-Accompagnateur, comme son nom l’indique, accompagne les groupes lors de voyages de plus ou moins longue durée, et plus ou moins loin. Il peut s’agir de voyages organisés de plusieurs jours à l’étranger, comme de la visite d’une ville sur une seule journée. Il s’assure que le voyage se passe correctement, visant ainsi la satisfaction de la clientèle. Il est d’ailleurs à son entière disposition pendant toute la durée du voyage.

  • La prise en charge du groupe peut commencer par la vérification des formalités de départ (vaccination, passeport, carte d’embarquement,…). Il veille sur le groupe dont il a la charge et le guide à tout moment et à tout endroit (aéroport, villes, hôtel,…).
  • Il protège les intérêts des voyageurs, et veille à ce que le voyage soit conforme à la prestation attendue par ceux-ci (réservations adéquates, horaires respectés,…). Il est bien souvent amené à gérer les imprévus (retard de train, perte d’objets,…) afin que le voyage se déroule le mieux possible pour les clients.
  • Il est le garant du quotidien des voyageurs. Cela peut aller du simple renseignement sur la boutique à ne pas manquer dans une ville, comme au rapatriement d’une personne malade, ou la gestion de conflits concernant des voyageurs,…
  • Et bien entendu, il connait les différentes étapes du  voyage, les « bons coins », les détours à ne pas manquer. Il est logiquement fait appel à des Guides-Interprètes pour les visites de site, mais dans le cas contraire, il doit être capable de commenter également ces visites.

Le métier de Guide-Accompagnateur est polyvalent, celui qui l’exerce doit avant tout être très réactif pour gérer les situations qui peuvent se présenter à lui. Conscient des responsabilités qui lui incombent, il a un fort sens de l’organisation, et un minimum de rigueur, ce qui ne doit pas l’empêcher d’être également un animateur et un fédérateur pour le groupe.

Une grande mobilité et un goût pour les voyages sont bien entendus nécessaires pour ce métier, ainsi que la maitrise des langues. La saisonnalité oblige généralement les Guides-Accompagnateurs à exercer une activité complémentaire. D’autant plus que cette activité est bien souvent rémunérée à la prestation, l’on devient rarement salarié, il est même parfois fait appel à des bénévoles, bénéficiant ainsi du voyage tous frais payés. Contrairement au Guide-Interprète, ce métier reste encore peu réglementé.

 

Formations correspondantes :

BTS AGTL (Animation et Gestion Touristiques Locales)

Bachelor MGM (Marketing Gestion Management) option DEESMA