Assistant(e) Juridique

Certification professionnelle enregistré au RNCP au niveau III (Fr) / level 5 (Eu) code NSF 324t. Arrêté du 9 janvier 2015, publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015. Certificateur : Ecole Vidal - Vidal Formation. Titre accessible aux hommes et aux femmes.

Présentation

Pourquoi faire cette formation Assistante Juridique ?

Cette formation d’un an Post Bac est la voie privilégiée pour devenir Assistant Juridique. Elle ouvre également l’accès à d’autres emplois juridiques tels que :

  • Secrétaire Juridique
  • Assistant de Conseiller Juridique ou de Juriste
  • Collaborateur en service juridique

Les missions effectuées dans le milieu professionnel :

  • Informer et conseiller les clients, les collaborateurs sur des questions d'ordre juridique
  • Recherches documentaires : transmission et exploitation des informations récoltées
  • Démarches pour des clients ou des structures auprès d'organismes
  • Rédaction des actes juridiques (requête judiciaire, acte sous seing privé, contrat de mariage, ...) et des procédures
  • Vérification de l'authenticité de documents, de titres de propriété par exemple

Le titulaire de ce titre de niveau 3 sera en mesure de travailler dans le cadre de l’assistance juridique. Les missions s’articulent autour d’un professionnel du droit tel qu’un Juriste et/ou un Conseiller Juridique.

La formation à IFC

(centres de formation de  Saint-Etienne)

La validation de ce titre de niveau 3 enregistré au RNCP sous l’appellation « Assistant(e) Juridique » (arrêté du 9 janvier 2015 publié au journal officiel du 30 janvier 2015) s’effectue au terme des 630 heures de formation sur l’année. Inscription après le Bac.

L’intérêt de cette formation est d’intégrer le milieu professionnel. Toutefois, la personne titulaire de cette formation peut compléter ses compétences dans les domaines de la Gestion, des Ressources Humaines ou de la Paie en intégrant un cursus de formation additionnel.

Consultez la fiche RNCP de ce titre.

 

 
 

Qualités à avoir
Discrétion et respect de la confidentialité
Ethique irréprochable
Organisation
Rigueur
Sens des responsabilités
Programme

LA COMMUNICATION AVEC LES DIFFERENTS ACTEURS

- La définition, les législations et les obligations du secret professionnel
- Le processus de communication
- Les techniques d’accueil physique
- Les techniques d’accueil téléphonique
- La dimension environnementale de la communication
- La dimension émotionnelle liée au métier
- Les techniques d’une bonne communication
- La communication selon les acteurs (clients, magistrats, avocats...)
- Les règles de présentation d’une lettre
- Le publipostage
- La rédaction sans fautes (orthographe, grammaire, conjugaison)
- Les différents écrits (mail, fax...)

L’ORGANISATION DU CABINET

- La gestion du planning
- L’organisation du temps de travail
- La différence entre l’urgent et l’important
- Les outils d’aide à la gestion du temps
- L’archivage
- Les différents types de classement
- Les mentions de la facture
- L’édition d’une facture
- La CARPA : savoir définir la CARPA et y déposer les fonds
- Le calcul d’un état de frais
- L’aide juridictionnelle (définition, limites, dépôt du dossier)
- La rédaction d’une convention d’honoraires
- La prise de notes
- La retranscription de la prise de notes

L’INTRODUCTION AU DROIT

- Le droit de la preuve
- L’organisation judiciaire (juridictions, déroulement du procès)
- Le secret professionnel, confidentialité (peines, respect...)

LES ACTES JURIDIQUES

- L’assignation
- Les conclusions
- La requête
- Les injonctions de faire et de payer
- Les délais de signification
- Les délais d’enrôlement
- La gestion du planning de rendez-vous
- La gestion du temps de travail
- Les mentiosn obligatoires des actes juridiques
- Le plan de rédaction de chaque acte
- La recherche de l’information juridique
- L’expression écrite liée aux écrits professionnels

LE DROIT DU TRAVAIL

- Le mode de saisine du Tribunal
- Les relations individuelles du travail
- Les relations collectives du travail

LES DIFFERENTES JURIDICTIONS DROIT DES OBLIGATIONS

- Le Tribunal de Grande Instance
- Le Tribunal d’Instance
- Le Tribunal Administratif
- La Cour de Cassation
- La cour d’Appel
- Le décret Magendie
- Le mode de saisine suivant la juridiction
- La gestion de l’agenda en tenant compte des délais
- L’existence du contrat
- La validation du contrat
- Les Exécutions du contrat
- Les notions générales de responsabilité civile délictuelle
- Les régimes spéciaux de responsabilité délictuelle

LE DROIT DES AFFAIRES

- Le Droit commercial
- Le droit des sociétés
- La conciliation
- La procédure de sauvegarde
- La procédure de redressement et liquidations
- Le mode de saisine du Tribunal
- Les documents comptables de synthèse (bilan et compte de résultat)
- L’état de rapprochement bancaire
- La déclaration de TVA

LE DROIT DE LA FAMILLE

- La requête de divorce
- Les différents divorces
- Les changements de nom-prénom
- Les séparations
- La garde des enfants
- Le maraige - PACS
- Le divorce
- La filiation
- Le mode de saisine du Tribunal
- Le déroulement des audiences

L’HUISSIER

- Les instruments de recouvrement
- Le rôle de l’huissier dans le recouvrement à l’amiable
- L’utilité du constat - Les notions de preuve
- La frappe du constat et montage photos
- La chronologie du dossier
- Les règles générales de procédure
- La gestion administrative
- Le titre exécutoire - l’exécution forcée
- La préparation d’une expulsion
- La préparation d’une saisie immobilière

LE NOTAIRE

- Les règles de déontologie
- Les organismes professionnels
- La préparation de l’acte - La notion d’authenticité
- La rédaction des actes - les copies d’actes
- Le répertoire - le registre des formalités
- Le registre des refus/rejets
- Le rôle, les attributions, le circuit des différents actes à l’intérieur de l’étude
- Les liaisons avec les services extérieurs

Centres IFC proposant cette formation